Un Albatros à sourcils de fonction

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Un Albatros à sourcils de fonction, roman de Homère Simpson (L'Odyssée d'Ulysse Gosset, tome X, 1927)


Le héros

Zaccharie-Odillon-René Gosset, dit Zorg, est une racaille qui balle sur les côtes atlantiques, en Méditerranée et plus rarement en Manche.

Merou.jpg


Texte de sous-titre

Ah merde, raté.


Une enfance mérhouleuse:

Gros poisson au corps massif de 1,5 mètre pour un poids dépassant les 65 hectopoutres, Zorg est de couleur brunâtre, marqué de tâches blanches assez importantes et qui s'atténuent avec l'âge.

avatar_cornichon_merou.jpg

Il a du coup beaucoup de mal à s'intégrer et préfère rester solitaire dans des zones rocheuses accidentées, où il a défini son territoire autour d'une grotte.


La tentation de l'obèsité

Zorg ne sort de sa cavité que très rarement et surtout pour se nourrir. Il est en effet excessivement friand de pieuvre et de crustacé, ce qui lui rend difficile à atteindre et à maintenir l'idéal de minceur survalorisé dans notre société.

poulpe.JPG


La pénétration d'une épave

Le rêve secret de Zorg est de participer à Saint-Tropez (Côte-d'Azur) à Flot Story, la 1ère émission de téléréalité sous-marine du commandant Paul-Emile Coustazieff, au cours de laquelle un groupe de jeunes adultes est filmé 24H sur 24, pendant 12 semaines, enfermé dans une épave.


La vie en communauté

Malgré la lipophobie du jury, il est sélectionné par le public de Tchernobyl pour l'émission qui a lieu en été, la période de reproduction étant la seule période où Zorg et de ses camarades acceptent la vie en communauté.

Medit.jpg


Du sexe au journal de Winter

Très familier avec l'homme, acceptant même de se faire caresser par le producteur, Zorg se dévoile comme étant en réalité un poisson très vorace et il se fait rapidement remarquer grâce à une aventure érotique sous-marine avec Jean Jacques Golmon:

merou001.jpg

Après une longue parade très ritualisée dans la piscine, Zorg et Jean Jacques Golmon laisseront leur sens parler et la ponte aura lieu à 10 mètres de profondeur (en moyenne).


La punition divine

C'est le surpoids et la gourmandise de Zorg qui sera indirectement la cause de sa perte.

Victime d'une crampe de la mâchoire inférieure en happant un appétissant esturgeon tombé du ciel, il partira avec sa prise directement sur la lune, victime de la déviation de l'axe orbital de la planète, du principe du boomerang et de la pêche intensive au poisson volant...

missile_mer.jpg

En chemin, il croisera un albatros qui lui fera la morale en ces termes:

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipages
Attrapent des mérous, vastes poissons des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.
A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs nageoires blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.
Ce nageur protogyne, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace sa mâchoire inférieure proéminente qui avance sur le devant avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui nageait !
Le Poète est semblable au prince des abysses
Qui hante la tempête et qu'on nomme Maurice ;
Exilé sur la lune au milieu des huées,
Ses nageoires de néant l'empêchent de marcher.

Zorg opine du bonnet, et adresse un dernier geste de la nageoire à ses petits zorgmons avant l'alunissage.


Critiques

Un Albatros à sourcils de fonction reçut un accueil passionné, et fut l'objuître d'un vif débat dans la presse littéraire.

  • « Je ne vais pas vous refaire le coup de la critique de cette gestion administrative du principe du boomerang qui envoie un mérou sur la lune pour quelque chose qui pourrait être traité par des gens sur place... » - Tarzan, Sciences&Vie Junior.
  • « Ma première impression dès le début du roman, où Homère Simpson décrit le vomi sur le pont du bateau, a été plutôt mitigée, j’avoue m’être dit “oulà le décor ne me paraît pas terrible”. Donc je rejoins tout de suite les nombreux avis sur le décor inégal et parfois bâclé, mais cela reste tout de même minime et cette impression disparait sous l'emprise de l'oursine. » - Jules & Edmond de Gourcont, Le Journal des Gourcont.
  • « L' utilisation d'un esturgeon en deus ex machin est en tout cas et à ma connaissance une grande première dans l'histoire de la littérature mondiale. » - Marc-Édouard Minabe, pages Rebonds de Libé.
  • « J’ai lu par ici et par là que certains ont eu du mal à comprendre les 300 premières pages du livre. Je n'ai personnellement rien compris aux 400 premières, pas plus qu'au dernier chapitre, néanmoins cela ne m’a donc pas dérangé du tout. » - Augustin-Oreillette Houellebecq, Technikart.


plongeur.jpg Les Chefs-d’œuvre du Patrimoine Mondial de la Littérature Sous-Marine.
"L'Odyssée d'Ulysse Gosset"

par Homère Simpson

·Les U-Boat attaquentLe mérou pète un câbleMad Max, le fils du mérouLa banane du pêcheurRoubignoleLe temps de l' HésitanceL'amitié de la badèche rouge insulaireL'Exode des phoque-escargotsLe mérou s'tond à Saint-TropezUn Albatros à sourcils de fonctionSi Paris-Roubaix m'était contéLa phobie des pingouinsTirer un coup avec un percolateurGangbangL'encyclopédie interdite du plongeurLe sélénium, le fer, l’iode et le maquereauWingsuit-trap « Rien de grand ne s'est accompli en ce monde sans mérou... » (Antoine Hummel).