Le mérou pète un câble

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le mérou pète un câble, roman de Homère Simpson (L'Odyssée d'Ulysse Gosset, tome II, 1902).


meroucable.jpg

Les lieux

Le temps a passé et les Gosset vivent désormais dans les mers chaudes et tempérées (Océan Indien, Atlantique, Pacifique et Méditerranée). Ils évoluent sur les fonds rocheux et à proximité des récifs coralliens entre 8 et 200m de profondeur.


Les personnages

Anthias Squamipinni est un mérou qui vit sur un banc, dominant plusieurs femelles et de jeunes mâles subordonnés. Il passe le plus clair de son temps au troquet à côté de l'église, s’appuyant au bar sur ses nageoires pelviennes et ne laissant sortir que son énorme tête de son imperméable.Il attend ainsi qu’une proie soit à la portée de ses énormes mâchoires ouvertes.

merou.jpg Anthias Squamipinni est un sacré queutar.

Au douzième chapitre apparaissent le mérou Céleste, le facteur, qui ne mesure que 40 cm et le mérou géant Nestor, récepteur Contexte de son état, qui dépasse les 2,50 m. Malgré son air patibulaire, c'est un poisson inoffensif voire familier.

A l’inverse, son frère, le mérou géant Epinephelus lanceolata est un grand prédateur solitaire des récifs de corail et des côtes rocheuses. C'est un personnage ombrageux qui fait exception dans le roman dans la mesure où sa morsure peut être sérieuse.


L'action

Un matin, Ulysse Gosset remarque des individus qui semblent immobiles au-dessus d’affleurement de corail. Ils nagent à contre-courant de manière à rester toujours à la même place. Un petit invertébré vient à passer.

On se retrouve après une page d'invertébré !

Soudain, on revient au direct parce que c'est le drame : dénoncés à Vladimir Platine, certaines espèces de mérou sont vendues comme poissons d’aquarium. C’est le cas du mérou à voiles Grace Kelly ou de la vieille étoilée, une mérou rouge.

Anthias squamipinnis surgit alors du banc pour happer de la nourriture avant de retourner rapidement au bistrot où il est en sécurité.


Critiques

« Le ton est limite lyrique quelquefois et c'est dérangeant, les Gosset ne sont pas une secte. Bon d'accord là j'en fais un peu trop mais on a l'impression que le lecteur va redécouvrir la vie avec Anthias Squamipinnis et Epinephelus Lanceolata. Autant dans le cadre d'un billet de blog ça peut passer, autant tout un bouquin c'est lourd et c'est la raison pour laquelle j'ai définitivement fait un trait sur la collection "L'Odyssée d'Ulysse Gosset" il y a quelques années. » - Louis-Ferdinand Céline-Dion, Je suis parti, 22 morse 1902.


plongeur.jpg Les Chefs-d’œuvre du Patrimoine Mondial de la Littérature Sous-Marine.
"L'Odyssée d'Ulysse Gosset"

par Homère Simpson

·Les U-Boat attaquentLe mérou pète un câbleMad Max, le fils du mérouLa banane du pêcheurRoubignoleLe temps de l' HésitanceL'amitié de la badèche rouge insulaireL'Exode des phoque-escargotsLe mérou s'tond à Saint-TropezUn Albatros à sourcils de fonctionSi Paris-Roubaix m'était contéLa phobie des pingouinsTirer un coup avec un percolateurGangbangL'encyclopédie interdite du plongeurLe sélénium, le fer, l’iode et le maquereauWingsuit-trap « Rien de grand ne s'est accompli en ce monde sans mérou... » (Antoine Hummel).