Si Paris-Roubaix m'était conté

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Si Paris-Roubaix m'était compté, roman à thèse d'Homère Simpson et Albert Einstein (L'Odyssée d'Ulysse Gosset, tome XI, 1935).

Un essai très instructif de Homère Simpson et Albert Einstein sur les shorts en latex très moulants et la valeur sentimentale que les cyclistes leur accordent. Les auteurs tentent par ailleurs, dans une intrigue perpendiculaire, d'égaler 1984 de Georges Orwell mais c'est péniblement, par une pluie battante, en côte à 22% et vent de face qu'ils finissent par renoncer à décrire un monde régi par des shorts en latex moulants. Des arbres attendris par leurs efforts témoigneront plus tard avec solennité du calvaire de nos deux héros.


L'intrigue

Un informaticien fou de vélo injecte dans le internet un virus qui se propage dans le monde de Matrix sous la forme de Star Wars en pédalo le long de la Somme. A la fin du flim, les Jedis se livrent à un féroce combat contre des milliers de Darths Vadors venus leur faire un contrôle d'alcoolémie. Leïa s'échappe, suivie par Yoda alors que les shorts en latex moulants - pourtant superflus pour pratiquer le pédalo - s'effilochent au fil de le remontée. Le flim s'achève par un Ouragan thermo-nucléaire d'eaux salées dans les toilettes entraînant des dégâts des eaux dans la Matrice : les mérous y survivront-ils ? Non, sauf Ulysse Gosset, qui observe les événements avec toute l'ironique distance goguenarde du mérou fanasciste. Oui, il saura profiter de son heure de gloire.

Matrice.jpg
La Matrice

plongeur.jpg Les Chefs-d’œuvre du Patrimoine Mondial de la Littérature Sous-Marine.
"L'Odyssée d'Ulysse Gosset"

par Homère Simpson

·Les U-Boat attaquentLe mérou pète un câbleMad Max, le fils du mérouLa banane du pêcheurRoubignoleLe temps de l' HésitanceL'amitié de la badèche rouge insulaireL'Exode des phoque-escargotsLe mérou s'tond à Saint-TropezUn Albatros à sourcils de fonctionSi Paris-Roubaix m'était contéLa phobie des pingouinsTirer un coup avec un percolateurGangbangL'encyclopédie interdite du plongeurLe sélénium, le fer, l’iode et le maquereauWingsuit-trap « Rien de grand ne s'est accompli en ce monde sans mérou... » (Antoine Hummel).