La phobie des pingouins

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

phobie.jpg

La phobie des pingouins, roman d'Homère Simpson (L'Odyssée d'Ulysse Gosset, tome XII, 1936).


L'histoire

Le début

Ce roman de Homère Simpson, inspiré par la légende de Casseburnes, retrace les voyages et les aventures de Casseburnes, un chevalier errant et illuminé qui part combattre le Mal à travers le internet sur son cheval Windows, et de Sancho Gosset, son fidèle mérou obsédé par la nourriture. Naïf, bercé par les illusions qu'il a lues dans des romans de chevalerie pour les Nuls, Casseburnes réinvente le internet et vit reclus dans ses rêves.

Le milieu

Encouragé par Sancho Gosset, il lutte contre des troupeaux de moutons qu'il prend pour une encyclopédie en ligne, se bat contre des cercles d'humour en leur montrant son cul, confond les chevaliers ardkors avec des racaillous. Pris pour fou il est raillé par tous mais il continuera jusqu'au bout sa recherche de la perfection. Sancho Gosset, tout en se remplissant la panse, sait que son maître est fou mais décide de l’aider à protéger les opprimés tout en restant sous l'eau.

La fin

Paysannes-princesses porno soft, moulins-congédiateurs, Théorie de la Constipation et prétention post-moderne à la reformulation pédagogique des grandes idées philosophiques: le roman ne manque pas de péripéties, mais Casseburnes reste fidèle à lui-même et ne cède pas. Sauf à la fin, où vaincu, il rentre chez lui, malgré les bulles réprobatrices de Sancho Gosset. Il abandonne ses lectures chevaleresques, retrouve la raison et meurt entouré et aimé des mérous.


Critiques

« Casseburnes est considéré par certains comme le premier roman moderne, en rupture avec la tradition simpsonienne. Les nombreux personnages du roman délivrent une étude sociologique de le internet du Siècle d’Or. Considéré comme un roman comique à sa première publication il est rangé de nos jours dans les classiques littéraires. Accueilli avec succès dés sa première parution, Casseburnes est considéré comme un chef-d’œuvre et c’est un des livres les plus lus au monde. » - Philippe Manœuvre, Rock&Flic, mai 1936.


plongeur.jpg Les Chefs-d’œuvre du Patrimoine Mondial de la Littérature Sous-Marine.
"L'Odyssée d'Ulysse Gosset"

par Homère Simpson

·Les U-Boat attaquentLe mérou pète un câbleMad Max, le fils du mérouLa banane du pêcheurRoubignoleLe temps de l' HésitanceL'amitié de la badèche rouge insulaireL'Exode des phoque-escargotsLe mérou s'tond à Saint-TropezUn Albatros à sourcils de fonctionSi Paris-Roubaix m'était contéLa phobie des pingouinsTirer un coup avec un percolateurGangbangL'encyclopédie interdite du plongeurLe sélénium, le fer, l’iode et le maquereauWingsuit-trap « Rien de grand ne s'est accompli en ce monde sans mérou... » (Antoine Hummel).