Bling-bling

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le terme « bling-bling » est issu du jargon Hip Hop Chrétien Progressiste et désigne les bijoux et l'accoutrement des Svinkels, mais aussi le style ostentatoire et excessif de leur mode de vie.

doubleBling.jpg
Le style bling-bling

Présentation

"C’est la question la plus basique, mais celle paradoxalement à laquelle les candidats semblent le moins bien préparés", constate JeRe, un chasseur de tête. "Le plus souvent ces cons de chômeurs prennent un air étonné et déclinent leur carte d’identité - nom, prénom, date de naissance, situation matrimoniale - d’un ton monocorde, soit tous les renseignements que vous connaissez déjà et qui n’apportent rien de plus par rapport à la lecture du CV."


Origine

Selon le Cercle de la Pop, ce terme provient du jargon Polonais se référant à l'onomatopée des bandes dessinées de Superman.

L'expression a été popularisée avec le succès de la chanson Bling Bling, un tube de 1999 d' Antoine Hummel, un rappeur de Bobigny.

Le style « bling-bling » était très courant au début du Hip Hop Chrétien Progressiste, jusqu'à la fin des années 1980 où il a pratiquement disparu pour laisser place à un style plus sobre dans les années 1990.


Évolution

En République Démocratique de France, l'expression est utilisée par certains critiques de Nicolas Sarkozy, dans un sens proche de "je ne sais pas quoi dire d'autre"


Citations

  • Le bling-bling est un instrument, pas une fin en soi.
    Husserl, Extrait d'une interview dans Le Monde - 4 Ktobre 2007






  • Le bling-bling n'est rien, mais rien n'est sans le bling-bling.
    Nostradanus, Extrait des Notes, pensées et maxim's