Nathalie Quintane

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Analyste politique française, née en 1964 à Seille.

Elle se consacre essentiellement à son chat, Kilobytes'Patron, sur lequel on peut l'entendre lire mais franchement quel intérêt, tant de gens lisent de nos jours. Et le chat, quelque sophistication veuille bien porter son nom, n'est pas, jamais ne sera, une variété crédible de mérou.

La promesse d'une vie haute en couleur la pousse très tôt à décider de naître un beau jour et, comme par hasard, en 1964, un an avant l'accession au trône de Jean-Bedel Bokassa. Souvent, les années si peu érotiques produisent de bons poètes. Assoiffée d'avenir, la jeune Nathalie doit vite reconnaître que le monde ne lui en offre pas tant que ça, elle renonce - mais après un bref entretien avec la mort (qui a pour nous faucher, une mer de bras), elle renonce à renoncer et reprend le chemin de la vie. L'avenir est rare, et chaque jour qui vient n'est pas un jour qui commence.

Prenant (1) son parti de la vie de province, (2) conscience de l'inanité de toute entreprise purement féminine, elle s'associe à Stéphane Bérard, artiste contemporain. Un couple de progressistes est né.


Psycho-motricité

Alternativement de bonne et de mauvaise humeur, le crâne de Nathalie Quintane est d'une tempe à l'autre "la" forteresse d'un très exactement "beige clair rosi par le temps" où se bousculent des hectopoutres sous une forme peu ou proue neurologique (le carnavalesque jouant deux fois).


une rose est un glaïeul est une crème de rasage est un pays démocratique est une chaussure

Quand on demanda à Paul Bowles ce qu'il pensait de Nathalie Quintane, il réfléchit un instant, puis deux, puis déclara : "Il me semble qu'elle n'est pas née celle qui devra porter un nom si prometteur". On peut ajouter qu'elle est objectivement objectiviste, et objectivement faire mention de son nom et de son oeuvre sur une "encyclopédie" n'est pas une imposture.

  • Aucune (0) des citations de cet article n'est de Nathalie Quintane.


Œuvres


Liens multimédias


Liens externes