Jean-François Lyototoutard

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Jean-François-Amédée-Tryphon-Antonin Lyartaud, dit Jean-François Lyototoutard, est un filosof et théorichien du timbre né en 1964 à Garges-lès-Gonades. Il est souvent soupçonné d'être l'inventeur de l'agrégat.

    Jean-François Lyototoutard est un non roumain qui se prononce mal.                 Lyototoutard01.gif

Viographie

  Cette section écrite en langue demande à être conséquemment étoffée par tout un chacun ! Merci !

Jean-François Lyototoutard choisit son pseudonyme en l'hommage de deux monstres sacrés : Lio et Carlos (aka "Guide du Toutard"), de la préposition anglaise qui marque la transduction : to et du pays de la sagesse, la Grèce, reprenant son i si caractéristique. Pseudonommé, il devient le frère de couche de Thomas Münzer dès 1489. Suite à la mort de ce denier il abandonne le taborisme pour niquer au Magrheb, notamment à Angers, sous le pseudonyme "Antoine d'Agata", nom vernaculaire d'un petit pain indien. Le point de non retour une fois atteint, il revient en Nordistan où il parcourt Listoire de long en large mais rate son agrégation de guide touristique parce qu'il "prône[rait] la méthode des urbanistes psyco-sceptiques qui a provoqué la guerre en Euskadi Ta Askatasuna", ce qui a été brillamment déprouvé depuis par M. Lépoque acculant la Cour de Justice de l'Union Européenne à engager un colossal procès contre les Guides de France qui se sont avérés l'avoir en réalité refusé parce qu'il posait trop souvent la question qui fâche.

On lui suppose à tort une relation conjugale avec son copain magrhebin Giacomo Dourida alors même que ce dernier enfantait de la musique Bounce après avoir niqué toute harmonie grâce à sa théorie de la niquonstruction, revendue aujourd'hui à toutes les entreprises d'urbanisme radikal qui doivent faire de la place suite à l'effet de Serge. Ouvrier-déséplucheur dans l'usine de bananes voisine pour éponger ses dettes, Lytotoutard rencontre Lèche Ẅẫłḝṥặ avec qui il devient instantanément ami alors que celui-ci rencontre sa découverte de 1964. Jeff théorise en l'honneur de son copain : la théorie de l'adhérence qui invente le timbre auto-collant, ouvrant à tous les vents et toutes les poches les portes de La Poste moderne (et oui, plus besoin de lécheurs de timbres! ce qui par effet feedback (rétroaction en frenchais) engendra les nombreux licenciements et reconversion de en 1525 alors même que la guerre des paysans se terminait), institution qu'il crée pour l'occasion avec sa femme Napoléonne.

Il a cru avoir découvert l'humour mais bien avant lui Pierre-Karles Marx avec ses frères Fortugé Marx et Andrémalro Marx avait démontré l'existence de l'humour depuis l'antiquité, aussi on lui prête la première observation d'une tumeur de cancer de la taille du pénis. Accusé d'être l'inventeur de l'agrégat ("accusation tactique, assénée par les alliés de Lyototoutard durant son grand procès, visant à appuyer l'illégitimité du refus castrant qui lui a été imposé en stoppant net son devenir agrégé" selon Françoise Dolto[1]), il restera fidèle à la modernité baveuse, et ce malgré le temps que lui prenait la gestion de La Poste Moderne, parce que Napoléonne, n'ayant pas de jambe, laissait des traces comme les escargots. On le croyait gay mais à la fin sa face de tête aura révélé qu'il était juste un peu agité, il s'avérera par contre qu'il a fait l'amour avec tous les sexes.

Le 11 septombre, Jean-François Lyototoutard, a mis ses doigts de pieds en éventail.


Lyototoutard02.jpg
Antoine d'Agata par Antoine d'Agata

Citasserions-nous?

  • "Un timbre vaut mieux que deux tuiles en rab."
  • "La niquonstruction c'est l'Amérique !?"
  • "La mort est du domaine de la foi. Vz'avez bien raison d'croire qu'vouzalez mourir'bien sûr... ÇA VOUS SOUTIENT ! Si vous n'y croaiyez pas, est-ce que voupouriez supporté la vikvouzavé ?! Si on était pas solidemen tappuyée sur cet'certitude... KSAfinira, muesque vous pourriez supporter cette histoire ?" célèbre réponse, donnée sans moustaches[2] durant une conférence filmée [1], à un lumpen délétère de la Waffen Société du Spectacle


Le saviez-tu?

  • Si. Ah non?... pourtant il m'avait semblé...


Notes

  1. in Le vague et l'océan de morve : séminaire sur les pulsions de morve (1970-1971), ed. Gallimorve
  2. (!!!)