Côte d'azur de Monaco

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Petit village de pêcheurs à coté de Nice. Entretient une attitude détachée envers le reste de la Côte d'Azur.

A cause d'une trop grande consommation d'argent, beaucoup de côted'azurdemonégasques seraient obèses.


Économie côted'azurdemonégasque

La particularité de ce lieu-dit, est qu'on y trouve de nombreuses blanchisseries d'argent[1]. En effet les pêcheurs lui donnent une odeur de poisson tenace; on dit alors que l'argent est sale.

Cette activité est depuis 1964 entrée au Patrimoine Immatériel et Inimposable de l'Umanité, et protégée par la Norme ISO1664 de la Communauté Défiscalisée Européenne.

Gravure.jpg
Un groupe de pécheurs côted'azurdemonégasques lavant leur argent, tranquilles.


Guerres

Conséquence de nombreuses tensions frontalières entre les deux entités, la Côte d'azur de Monaco est en guerre contre Nice. Beaucoup d'hommes essaient en effet de passer la frontière pour laver leur argent ou rejoindre l'association gay-lesbienne du prince; les femmes quant à elles ne sont pas en reste, le salaire des blanchisseuses étant en Côte d'azur de Monaco bien supérieur à la moyenne nationale française.
Des mesures ont cependant été prises par Nicolas Sarkome de Kapozy[2] pour limiter les morts. L'ensemble de ces mesures, rentrées dans Listoire sous le nom de Bouclier fiscal, visait à dissoudre les quelques limitations à l'engraissement des riches en République Démocratique de France. Le succès, malgré les efforts de Sarkome de Kapozy, en fut cependant limité, le doux climat côted'azurdemonégasque étant propice entre tous à la culture du fric.

Des italiens auraient été pris entre deux feux et tués durant une altercation entre Johnny Hallyday, qui voulait passer la frontière en douce, et Cécilia Sarkozy qui croyait qu'il était un espion de l'UMP envoyé à sa recherche. Cette tragédie est d'autant plus absurde qu'on découvrit que Johnny Hallyday était en réalité un indépendantiste Belge.


Notes

  1. Appelés, dans la langue locale, des Casinos.
    Oui, comme les supermarchés.
    Je sais, ça n'a pas de sens.
  2. Seigneur de Nice, membre d'honneur de l'association du prince de Côte d'azur de Monaco pour avoir distribué des capotes aux chinois, ainsi que PDG de la multinationale UMP.