Corps

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Écrin de l'âme si l'on en croit la religion, le corps ne servirait en réalité qu'à faire des tas de bruits rigolos, notamment grâce au trou du cul.

ave_maria.jpg
L'Ave Maria pour deux culs et tambour.


Un outil fabuleux

Outre le fait de lui permettre de se déplacer dans le monde réel et d'effectuer un certain nombre de tâches, le corps de l'homme s'avère particulièrement efficace dans le ressenti de la douleur et de la maladie. Lesquelles l'amènent à reprendre contact avec la réalité, contrebalançant la propension de l'esprit à divaguer entre rêves et espoirs avec la certitude qu'un jour le manège devra s'arrêter.

De ce brusque rappel à la nature périssable du corps peuvent naître des idées aussi farfelues que "surveiller son taux de cholestérol", " manger des fruits", ou pire, "faire du sport", mais qui ne mènent finalement qu'à s'emmerder plus longtemps dans un hospice ou à voir ses amis retourner au néant avant soi.