Japonais

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Résidents à plein temps de Chine du Japon.

Les japonais sont petits, jaunes, différents, un peu comme les Cachous Lajaunie.
Les japonais dessinent des mangas, jouent à la gameboy et leur pénis est ridiculement petit.

Leur nourriture a base de poisson cru radioactif est étrange mais plutôt pas dégueulasse.


Exemple de japonais dans la ArdKorPedia

Selbst est un japonais du Japon.


Le Japonais sans peine

Petit cours de Japonais まったく 馬鹿らしい

  • doke どけ : salut à toi, noble foutriquet
  • baka 馬鹿 : vénérable
  • ahô あほう : seigneur
  • bakayarô 馬鹿野郎 : mon cher ami (ne pas confondre avec Bakayoko, qui est un japonais noir)
  • baka da naa 馬鹿だ なあ : que tu as raison !
  • kuso くそ : joie !
  • kuso kurae くそくらえ : joie joyeuse !
  • shimatta しまった : 'tain carrément j'ai la dalle, je me taperais bien un cassoulet-menthe
  • chikushô ちくしょう : viande
  • baka mitai 馬鹿見たい : il est grandement vénérable
  • kurae くらえ : je t'aime
  • teme てめ : je te cure
  • kisama 貴様 : que les pétales de rose embaumés jonchent ton chemin pour les siècles des siècles, connard.
  • bakana onna 馬鹿な 女 : ma douce enfant
  • onore おのれ : honoré visiteur
  • kusotare くそたれ : honoré de balzac visiteur
  • kuso onore くそおのれ : honoré visiteur là c'est l'anus
  • chibi kuso ちびくそ : honoré visiteur voilà ici c'est bon
  • hetakuso へたくそ : ahah que ta blague est drôle
  • ike いけ : viens vite !
  • urusai うるさい : mes chers confrères et néanmoins amis (se dit avant de commencer une conférence à l'ONU, par exemple)
  • yarashii やらしい : j'aime le saucisson corse, mais waouh ça arrache
  • kusoyarô くそやろう : sois le bienvenu en mon vagin, aimable inconnu
  • chikan ちかん : j'aime les saucisses de Strasbourg
  • chikan blektre ちやろん : j'aime les Charles Saucisse de Nancy
  • hentai へんたい : déboucheur d'évier
  • ecchi エッチ : gnocchis de semoule (plat typique)
  • shine 死ね : tu as raison !!!
  • watashiwa anataga sukidesu どけ : pute

Un haiku célèbre

どけ エッチ
うるさい ちかん
(watashiwa anataga sukidesu ecchi urusai chikan)

"Pute gnocchis de semoule mes
chers confrères et néanmoins amis j'aime
les saucisses de Strasbourg."

On notera que l'interjection "hôï!" signifie exactement la même chose que le texte intégral d'Une Vie de Maupassant, alors que "bonjour patron" se dit "Tate! Toboshiki roudousha yo! Tate! Yoku no gokunin! Toki wa imaya inazuma to narite, fukanou no jidai wo oeru. Furuki, meishin wo nagesute Sa tami yo tate, tate! Ima zo dentou wo kae, shouri wo tomo ni eyou! Saa, doushi yo koi, kokode yamete wa narann, Inta-a-nashiona-aru, sono hi zo chikashi! Saa doushi yo koi, imazo saigo no tatakai Inta-a-nashiona-aru, sono hi zo chikashi!".

C'est bizarre, le japonais, quand même.


Le saviez-tu?


Bonus track

« Il existe au monde des êtres différents. Ce sont les japonaises. Elles sont vivantes et flottent à quelques centimètres au-dessus du sol. Nous les aimons beaucoup car les japoooonnnnaaaaiiiiiiiizzzzzeeessss sentent bon la fraise et j'aimerais bien les manger. »
Professeur Gangpol, 1999.

bousejapon.jpg