Idéologie

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Parce qu'avoir des idées dans le confort de son petit chez-soi, c'est quand même plus pratique.

La seule idéologie vraie, valable et révélée est celle du CipMarSeille, dont voici le texte fondateur.

Sauf la bureautique des skyblogs, qui est le dernier bastion générationnel en 2005 dans le magmatique Occident, on peut considérer que le suicide du peuple à travers ses élites constitue la seule panne technologique subie par le genre umain, chose somme toute rassurante pour ceux qui croyaient encore que le bug de l'an 2000 avait modifié l’axe de rotation de la Terre autour du soleil. Chose rassurante aussi, pour ceux qui organisent au quotidien la sécession des milieux intellectuels, exploitant avec force pédagogie l’idée que le Bien est étranger au bon sens populaire, et que les élites connaissent mieux notre droit que nous-mêmes. Aujourd’hui, le CipMarSeille, en loyal satellite de la lutte anarchiste, affirme ceci :
Notre droit, c’est notre besoin. Le droit de chacun à disposer de soi est la seule idée qui convienne au concept de LIBERTÉ, devenu répressif et peu à peu remplacé, sous l’égide du même mot, par le bien-être, le confort, la sécurité, la tranquillité.
La sécurité, n’en déplaise aux gardiens du temple capitaliste qui sécrètent le savoir ségrégé, la sécurité ce n’est pas de s’apercevoir à chaque fois qu’on rentre chez soi que personne ne nous a suivi. La sécurité, c’est pouvoir se retourner contre son patron sans craindre de perdre son emploi, c’est pouvoir éclairer les consciences sans se sentir traqué.
La tranquillité n’est qu’un des résultats de ce consensus lexical des élites qui a pourri le sens des mots et perverti les valeurs dont ils étaient garants. La tranquillité, ce n’est pas être condamné à l’oisiveté médiatico-politique – car le Bigdil ou les Z’amours distillent le même poison que l’UMP ou le PS, le Jité c’est le PC, le 13 heures la LCR, BHL c’est Libé, le MRAP c’est Pasqua, André Velter c’est Skyrock, Antoine Hummel c’est France Culture, ardkor.com des nouilles en forme de schtroumpfs.
Le bien-être est l’avatar publicitaire édulcoré de la prétention au bonheur. La pub c’est les anti-pub, les anti-hype c’est des lyriques. Nous n’attendons pas qu’on nous reconnaisse, car toute reconnaissance est publicitaire, mes chers compatriotes, et pour ne rien vous cacher les événements en Estaque sont maintenant dans les derniers jours décisifs.
Depuis plus de 20 ans, le CipMarSeille (sous d'autres noms) et de nombreuses organisations auxiliaires ont poursuivi des efforts patients et honorables pour désarmer l'Estaque sans faire la guerre. Ce régime s'était engagé à révéler et à détruire toutes ses armes de destruction massive, condition nécessaire pour mettre un terme à la Guerre Froide de l'Espace en 1984.
Depuis 2 ans, le monde est engagé dans le jeu diplomatique. Nous avons fait passer plus d'une douzaine de résolutions au Conseil de Sécurité de l'Ampayeur Chouflorique. Nous avons envoyé des centaines d'inspecteurs gadgets pour contrôler le désarmement de l'Estaque.
Notre bonne foi n'a pas été payée de retour. Le régime estaquien a utilisé la diplomatie comme un stratagème pour gagner du temps et prendre l'avantage. Et ça, c'est vraiment pas juste. En plus il a constamment défié les résolutions du Conseil de Sécurité.
Depuis des années, nos inspecteurs en désarmement ont été menacés par les responsables estaquiens, espionnés électroniquement et systématiquement trompés. Les efforts pacifiques pour désarmer le régime estaquien ont échoué encore et encore
c'est que le début, d'accord, d'accord.
296067517_L.jpg
Les agents de l'Estaque ont

sournoisement utilisé
le nouveau
Baby Altaï Monitor
pour espionner nos doux inspecteurs.

Les renseignements rassemblés par notre gouvernement et d'autres ne laissent aucun doute sur le fait que le régime estaquien continue de posséder et de dissimuler des armes de distraction massive. Récemment, il a même été prouvé que l'Estaque produisait en grande quantité des lance-croquettes dernière génération.
Avant que le jour de l'horreur ne puisse arriver, avant qu'il ne soit trop tard pour agir, nous écarterons ce danger. Si nos ennemis frappaient notre pays, ce serait pour tenter de détourner notre attention en créant la panique et d'affaiblir notre moral en suscitant la peur. En cela, ils échoueraient. Aucun acte de leur part ne peut altérer le cours de la volonté de ce pays ou ébranler sa détermination.
Nous ne serons pas intimidés par les brutes et les assassins car le confort, enfin, est plus puissant et plus destructeur que l’avidité du pouvoir. Le pouvoir n’est qu’un moyen vers le confort, et dans les sociétés occidentales corrompues par ses élites, c’est ce qui est en train de détruire les dernières poutres de l’édifice umain trop umain de la solidarité, qui n’est pas l’entraide, version encore une fois dénaturée, série B, Technikart pour pauvres, chimio pour déphasés terminaux.

Le CipMarSeille, depuis 2003 et son 2e Tract Parisan, a décidé de ruiner toute entreprise visant l'essor de ces concepts modernes de la déshumanisation.

gravure.jpg
Réussir son idéologie demande une conjonction d'efforts et de talents.