Fêtes de la Ratonnade

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Sorte de feria maçonnique, avec des minorités visibles à la place des taureaux, les Fêtes de la Ratonnade sont tolérées dans le Sud de la France, où l'arabomachie bénéficie depuis 1964 du statut de pratique carnavalesque. Elles sont également acceptées dans certains lieux de culte et de pélerinage, tels le Stade de France de Souche et le fameux Kop Bouglione du Parc des Expositions des Princes, où elles sont traditionnellement accompagnées d'une troupe de smurfeurs sur fond de Chnason du Péhèssegé.


Fêtes de la Ratonnade de Novombre 2006

Les journaux du matin ont fait leurs choux gras d'une étonnante visite aux CFXVII° Fêtes de la Ratonnade, aujourd'hui, où la présence inédite du Grand Rabbin Yahvévendu a fait jaser nombre de commentateurs.

SGE.LSG99.141106210854.photo00.jpg
Le Grand Rabbin Yahvévendu félicitant un valeureux ratonneur.

Cette personnalité - jusqu'ici connue pour ses multiples prises de position contre les discriminations, les injustices, le fanascisme et le sucre dans le café - aurait "un peu pété les plombs", aux dires de ses proches, suite au décès de l'académicien Bertrand Poireau-Vinaigrette, son mentor et amant.

Contacté par les experts-journalistes-docteurs-ninjas-scientifiques de l'ArdKorPedia, l'intéressé s'est contenté de déclarer :

"Oh, moi, vous savez, tant que je passe à la télé, je m'en fous un peu... Et puis il faut les comprendre, un bon vieux lynchage à l'ancienne ça te vide la tête après le boulot".

Également interrogé par nos services, Rudolf-Hortensia Houellebecq n'a, lui, rien voulu répondre, excepté "Ils volent les portables de nos gosses et on resterait sans rien faire ?"