Panda

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

"J’avais envie de coller une balle entre les deux yeux de tous les pandas qui refusent de baiser pour sauver leur espèce"
-Tyler Durden à propos des Pandas

Parasite intestinal du sud du Sahel, le panda est aussi un ours car il chie dans les bois.

Un fléau mondial

Science

Les pandas sont des Chinois de Chine, par opposition aux Japonais du Japon, comme Selbst. Leur technique de chasse est à leur image, fourbe et consensuelle. Les pandas passent le plus clair de leur temps à faire semblant d’être de gros nounours mignons. Lorsqu’un imprudent s’approche d’eux, ils lui arrachent l' anus pour en faire des sacs à main Louis Vuitton de contrefaçon.

Il est scientifiquement prouvé que les pandas sont responsables des fléaux suivants:

  ATTENTION : Le fléau suivant est sujet à polémique. 
  La neutralité du point de vue du lecteur est remise en question. 
  Merci de devenir quelqu'un d'autre, cette encyclopédie ne veut pas de vous.
  Merci de votre attention. Maintenant allez vous faire foutre.
  • Les fichiers powerpoint rigolos que les collègues du taff vous envoient
  • Le massacre des tibétains


Pinkbikini.jpg
Un panda de série, sans options. Il glande en attendant ses aides sociales

… et Mythologie

Un mythe Chinois du Japon dit ceci en substance :

Une bien belle légende

On raconte qu'un jour, quelqu’un eut la présence d’esprit de mettre le feu à une forêt où vivaient les pandas. Les pandas, entièrement blancs à l’époque marchèrent à 4 pattes dans les cendres, se bouchèrent les oreilles avec leurs papattes, et essuyèrent les larmes de leurs yeux. D’où ces traces noires, un peu partout. Depuis que cette légende circule, le panda est devenu le symbole de la résitance indigène face aux colons, puis de la mixité culturelle et ethnique au sein des sociétés blanches (République Démocratique de France, Lozére, Seille jusqu'en 1986).


Une solution médiane : le génocide

Jusqu'en 1972, les discussions autour de la préservation des pandas dans leurs réserves furent animées. Lassé, le panda prit lui-même une décision sur son avenir qui fit immédiatement consensus : il renonça à se reproduire et décida de se nourrir exclusivement de bambou. Les experts déclarent d’ailleurs à ce sujet : "Il le fait exprès, c’est pas possible". Selon les chiffres officiels de l’association pro hippie WWF, il reste encore 1600 pandas.


Elle est belle la petite histoire. Elle nous apprend que :

  • Les chinois boivent du thé
  • Les pandas sont des pleurnichards
  • Les pandas sont dégueulasses
  • Il faut tuer tous les pandas, c’est eux ou nous.


Le saviez tu ?

Résistance ou terrorisme ?

minipic002250ar.jpg

Les pandas se rebellent et profèrent des menaces sur des VHS fabriquées en Occident, c'est vraiment dégueu.


Liens externes :