Introzobé : Différence entre versions

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher
(Notes)
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
  
  
Notez bien qu'il ne faut pas confondre ''introzobé'' et ''autoculeur'', c'est à dire ''individu bien membré dont l'inversion de la courbe de la bite la lui met directement profond dans le cul'' (définition du wiktionnaire).
+
Notez bien qu'il ne faut pas confondre ''introzobé'' et ''autoculeur'', c'est à dire ''individu bien membré dont l'inversion de la courbe de la bite la lui met directement profond dans l'[[anus]]'' (définition du wiktionnaire).
  
 
L'autoculage, [[soi-disant]] « ''maladie du passé'' »  n’est toujours pas, contrairement à ce que l'on pourrait croire, totalement éradiquée : quelques foyers subsistent encore dans certaines régions ([[Seille]], [[Lozère]]...) refusant, par [[superstition]] ou par [[orgueil]], l'[[auto-suture anale]], seule solution préventive ayant fait ses preuves.
 
L'autoculage, [[soi-disant]] « ''maladie du passé'' »  n’est toujours pas, contrairement à ce que l'on pourrait croire, totalement éradiquée : quelques foyers subsistent encore dans certaines régions ([[Seille]], [[Lozère]]...) refusant, par [[superstition]] ou par [[orgueil]], l'[[auto-suture anale]], seule solution préventive ayant fait ses preuves.

Version actuelle datée du 11 septembre 2018 à 15:44

Se dit d'un homme dont le zob est tourné vers l'intérieur. De fait, les introzobés sont dotés d'autosatisfaction, ce qui leur confère les différents traits : hautain, suffisant, radin.

Exemples


Notes

Notez bien qu'il ne faut pas confondre introzobé et autoculeur, c'est à dire individu bien membré dont l'inversion de la courbe de la bite la lui met directement profond dans l'anus (définition du wiktionnaire).

L'autoculage, soi-disant « maladie du passé » n’est toujours pas, contrairement à ce que l'on pourrait croire, totalement éradiquée : quelques foyers subsistent encore dans certaines régions (Seille, Lozère...) refusant, par superstition ou par orgueil, l'auto-suture anale, seule solution préventive ayant fait ses preuves.