Georges W. Brassens : Différence entre versions

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher
m
Ligne 58 : Ligne 58 :
  
  
''Une sacrée magouille, cornegidou-ou-ouilles...
+
Une sacrée magouille, cornegidou-ou-ouilles...
  
 
[[Category:Gens]] [[Category:Musique]] [[Category:Génie]] [[Category:Naissance en 1964]]
 
[[Category:Gens]] [[Category:Musique]] [[Category:Génie]] [[Category:Naissance en 1964]]

Version du 18 mars 2020 à 04:35

Punk allemand réputé pour ses lyrics qui riment tous en -ouille.


Le p'tit cheval malgré sa bonne bouille

Qu'il avait donc de vilaines cou-ouilles

C'était un petit cheval rouille

Tous derrière et lui devant... mes couilles.


Il n'y avait toujours un temps de nouille

Dans ce paysage de mes cou-ouilles

Il me faisait jamais de papouille

Ni derrière ni devant... mes couilles.


C'était vraiment une sacrée andouille

Menant les gars à la foire-fou-ouille

A travers la pluie noire qui mouille

Tous derrière et lui devant... mes couilles.


Sa voiture poursuivait ses couilles,

Et sa p'tite queue dans la tambou-ouille

Mais le soir, il rentrait bredouille,

Tous derrière et lui devant... mes couilles.


Mais un jour au cours d'une embrouille,

Dans un bordel des Pou-ouilles

Il a attrapé la chtouille

Tous derrière et lui devant... mes couilles.



Il est mort les mains dans les fouilles

Qu'il avait donc de grosses cou-ouilles

Il est mort en faisant des gargouilles

Derrière et devant... mes couilles.


Une sacrée magouille, cornegidou-ou-ouilles...