Couille

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Fruit d'un lichen parasitant les organes génitaux des mérous, la couille fut dans l'antiquité iranienne un plat de pauvre avant de se voir hissée au rang de mets de l’Élite sous le règne du Souverain Pontifiant Pie-Trois XIV.

La couille se mange crue ou cuite. De toute évidence ce mets succulent (prisé des huîtres) a été popularisé en France par un pêcheur du nom d'André Michel.

Gravure.jpg
Servir de la couille à un banquet est l'assurance d'une soirée placée sous le signe de la jovialité.


Plats célèbres

Il existe de nombreux mets dont la base essentielle est la couille :

  • le potage aux couilles
  • le pâté, truffé grâce à la fameuse "couille dans le pâté"
  • les couillettes aux œufs
  • la ratacouille
  • le couscouille royal

CouilleALaCoke.jpg
La Couille à la Coke, toujours très appréciée des gens
des beaux quartiers.


Mais me dites pas que tu le saviez pas?

  • La couille n'a ni porte ni fenêtre, contrairement à la Monade, qui n'en a pas non plus.

Couilles%20infinies%20-%20figure%201.jpg
François Mitterrandom a beaucoup bataillé pour déterminer
si certains des participants de ses partouzes infinies étaient
monocouillés ou bicouillés.