Walker Texas Ranger

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Gen mythique, dont la naissance, en 1964, se perd dans la Nuit des Temps. Légende vivante du Tegsas, il a fasciné des générations d'historiens-karatékas avant que son existence réelle puisse finalement être démontrée grâce à la découverte des fameux Manuscrits de la Grand-mère Morte en 1964.

Première apparition

Walker Texas Ranger apparaît pour la toute première fois dans un obscur texte Mésopotamien datant de 4879 avant Christian Clavier. On y apprend le secret de sa naissance, ou comment il a émergé d'un urinoir où venait de se soulager le demi dieu Gilles Gay Mèche.


Naissance du mythe

Méprisé par les autres dieux pour ses origines peu reluisantes, Walker doit faire ses preuves pour gagner le respect de ses aînés. C'est ainsi qu'il inventera la banane, le pangolin, le méridien de Greenwich-village et la Suède par un après midi pluvieux. Devenu une divinité respectée, Walker se voit offrir par ses pairs le Tegsas, sur lequel il règnera sans partage.


Le début du milieu

Devenu Saint Patron des karatékas américains, Walker abuse du nectar des dieux, le Beaujolais nouveau et sombre dans la luxure en multipliant les orgies de chèvres naines. Dieu vengeur, il distribue des tatanes sans trop de raisons, ce qui aura pour effet de faire fuir son entourage. Souffrant de solitude, il se créera alors un compagnon homosexuel, Trivet, qu'il façonnera en se servant d'un pot d'houmous à moitié entamé et de son propre scrotum.


L'âge d'or

De nombreux siècles durant Walker et son acolyte connurent la félicité suprême, créant des civilisations, façonnant l'homme à leur image mais en moins sexy quand même et jouant au Monopoly les jours de pluie. Mais passée cette période, les deux amis finirent par se lasser de l'immortalité, des super-pouvoirs et des chèvres naines. Un tournant radical dans leur carrière s'imposait.


Le déclin

Devenus dépressifs, les deux dieux décidèrent de devenir umains et finirent par mourir d'un cancer de la prostate après avoir trop forcé sur l'éjaculation faciale de courtoisie les jours où ils s'ennuyaient.

Pis, Walker se sert d'une arme à force de ne pas pouvoir bouger ses jambes trop lourdes. Ses muscles définitivement pulvérisés par un usage trop systématique de cocaïne refusent toute contraction non nécessaire.


Le Culte éternel

1925, Walker se réincarne dans l'enveloppe corporelle de Chuck Norris, devient Président du Texas, envahit le Cambodge et invente la célèbre série télévisée portant son nom afin que jamais l'humanité n'oublie cette figure centrale du panthéon patte d'éléphant.