Momother

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Momother


A ne pas confondre.

Ce n'est pas, ni la la béguitude anglophile d'un prépubère, qui crierait, -" maman!", à la vue de son premier poil pubien.

Ni un pote à toi connu précédemment sous le pseudonyme ridicule mais facile à retenir de Momo, qui aurait, et changer de sexe, et adopté trois bébés tibétains ; parce que c'est moins cher pendant la période des J.O.


Quelques explications.

Momother est un verbe du premier groupe car il court vite. Et de ce fait arrive dans le premier groupe, les deux autres ne servant à rien car désignés comme perdants.


Un peu d'étymologie.

Momother vient de l'indien acculturé à l'accent brittanien : bergamomothe, qui signifie qui aime s'asseoir autour d'une eau chaude, et ther qui ne signifie rien du tout qui sert juste à un jeu de lettre nullipare ou Sim. Momother pourrait donc s'expliquer par l'élude du Berga qui faisait trop penser à Ingrind Bergman, et donc au thé à la cardamone.


Usages et mésusages.

On momothe, très facilement pour un peu que l'on possède une bouche ou un orifice à remplir, avec de l'eau chaude. On peut momother, au bureau, à la scène comme à la ville. Cependant, on ne pourra momother qu'en présence d'autrui, et en partageant ; car momother seul revient très rapidement à l'onanisme, fléau bien connu du grand public, et des nantis.

Un sens figuré a fait son apparition pendant la période trouble mains nez en moins palpitante de la guerre précieuse des pro contre les anti auto-chirurgie esthétique, ou momother, pris le sens de discuter tard au coin du feu sur une peau de bête sans aucune forme d'idée lubrique, sinon celle de la conversation.


Nota bene

Il ne faut pas confondre momother, et tisaner qui signifie cela fera l'objet d'un autre article remuer le feu de l'âtre à l'aide d'eau infusée.