Manger

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Acte créateur inversé. Contrairement aux idées reçues, tout peut se manger. L'umain, comme tout animal, aime manger.

Gravure.jpg
Manger salement est le propre de l'homme.


« La nourriture est quelque chose de très addictif », explique le professeur Professeur dans son ouvrage Chier par la bouche: rêve ou réalité ?. « Toutefois, il faut se méfier. Manger rend obèse. »

Manger, de par sa nature destructrice, empêche également nécessairement d'être un artiste.


Pourquoi

La nature est bien faite et a doté les animaux et les umains d'un colon, un tube qui relie l'anus à la bouche. Le colon, lorsqu'il est massé, procure une sensation de plaisir intense à l'individu.

Afin de diversifier les espèces, celles-ci sont transformables après un passage dans un colon, soit après ingurgitation, car le colon possède un mécanisme complexe de transformation appelé la digression (terme inventé par le professeur Professeur Professeur).

Exemple: un écureuil, après son passage à travers un colon, devient une merde. Les écureuils, qui sont mignons et adorés, prolifèrent à outrance. Une merde, elle, est mal-aimée, dénigrée et exclue de nos sociétés, et aurait donc bien du mal à se développer sans ce système. Grâce à ce procédé, un équilibre est possible entre les espèces.

Malgré tout, à l'erre moderne, la roue est en train de tourner.


Politique

Depuis l'invasion des obèses et de la grande vague de merde de 2006 en Thailande, manger est formellement interdit. Pour les gens dépendants, des centres de massage et de ponçage de colon ont été ouverts un peu partout dans le monde.

« Une bonne bite dans le cul sauve douze mille écureuils par jour », a révélé Rooston Svelte lors de ses vœux et bonnes résolutions pour 2007.