Foun radio

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Foun radio est une ancestrale fréquence FM destinée à laver les cerveaux en masse; les principales cibles de cette action sont les adolescents et les juifs qui aiment l'écouter du soir au matin, chez eux et au bureau.


Fonctionnement

Le fonctionnement est très simple: contrairement à d'autres radios, Foun Radio ne diffuse pas de musique mais des remix qui vont agir directement sur le mental grâce à différents procédés :

  • L'accroche, ou plaisir d'écoute, aguiche l'auditeur au fait que l'intégralité totale de la playlist est consituée de remixs de tubes passés, mais retransformés.
  • Le remixage mental, ou cours-jus neural. Une fois accroché, le cerveau des auditeurs est court-circuité car le tube est remixé en Dance: il est posé par-dessus une bassline de 2 notes avec un beat binaire vulgaire envoûtant, qui va obliger les idées de l'auditeur à faire 2 pas avant de retourner à zéro. La cible est ainsi mise en boucle.
  • La constance. La playlist se répète toutes les heures, ainsi l'auditeur ne risque pas de décrocher, et plonge toujours plus profond dans la rumination. Conséquemment, la bave dégoulinante du coin de sa bouche pendant qu'il baigne dans cette routine, il devient parfaitement débile docile ouvert. Il va donc immédiatement acheter une éponge Spontex si Foune Radio le lui ordonne suggère gentiment.

De fait Rooston Svelte a félicité l'action criminelle bienfaitrice de Foun Radio en 2009 en lui décernant le Prix Nobel de l'Abrutissement des Masses.


Effets Secondaires

Évidemment, cette mise en court-circuit n'a pas que des effets positifs sur l'umain. On note ainsi, dans un échantillon de 10.000 auditeurs, que chez 10.000 d'entre eux se développent rapidement l'oubli et l'impossibilité totale de respecter l'orthographe, l'absence totale de sens du jugement et corrélativement, un attrait conséquent pour Cauet.


Usagers

Si les adolescents s'en servent pour oublier qu'ils constituent le fleuron de la raclure de l'humanité, les patrons, eux, s'en servent pour lobotomiser leurs employés en diffusant dans leur bureau. Les employés, souvent poussés à bout de nerfs, finissent par démissionner, et les patrons peuvent employer des chinois, qui eux, comme chacun sait, sont dépourvus du sens de l'ouïe et sont bien moins chers.