Doigts de pied

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Doigts de pied est un syntagme qui comporte deux digrammes. Un syntagme signifie qu'on ne peut absolument pas séparer doigts de de de et de de pied, comme nous l'a appris Stéphane Bérard :


Tel fut le message du Christ
Dans les airs et sur la terre
Alors évidemment
Cela propose l'hystérie
D'un édifice de pierre et des ébauches de colonnades
Où tout trouble obsessionel compulsif
Fait église ses clefs de voûte
Question 1)
- Les animaux s'énervent-ils aussi facilement ?
Réponse - Mitigée cochon d'Inde.


Mais doigts de pied est avant tout la réalité corporelle et physique qui permet efficacement de lutter contre la perte du livre, ainsi que fomentée par l'encre numérique et les salopiauds numériques. Car doigts de pied est ce qui, dans l'homme en tant qu'homme, est l'organe préhenseur par excellence : c'est-à-dire que quand vous lisez un livre, fait avec du papier, de l'encre qui gicle bien et du carton qui prend l'eau, vos doigts de pied se recroquevillent illico si c'est un bon livre et aussi si c'est un mauvais livre (c'est donc un livre). C'est ainsi toute une nouvelle anthropologie (dite néo-anthropologie boisnarde d'index 5, comme doigts du pied gauche, ou 5' comme doigts du pied droit) née de nos doigts de pied bien suants et trépidants, particulièrement pendant une grève de transport, ce qui n'arrive jamais à Seille, qui permet de repenser l'Homme et les libraires.

Le travail du doigt de pied est donc indispensable à la lecture pour l'identifier en tant que lecture, sinon ce n'est pas une lecture, mais un simulacre programmatique, c'est-à-dire un stipulacre, comme nous l'a appris mon professeur Jean-Pierre. Le doigt de pied répond passablement à la lecture de Une Vie de Maupassant, mais il répond excessivement à la lecture de Bataille, Sade et Klossowski. En cas de Deleuze, on pratique une sorte de conchyling local consistant à ouvrir le livre comme une moule (en suivant les stries), se visser dans le sol autour de son propre axe et lancer fortement le tout en avant le plus loin possible. Le travail de l'esprit est situé tout au bout des petits doigts, qui comportent chacun un tout petit cerveau en forme de lunules, pareilles à celles qu'on trouve sur certaines moules du bord de mer.


127_Vignette.GIF c46moule.gif

Emprunte digitale, suivi de Moule (Anonyme flamand, XVIIe siècle)


Pour aller plus loin