Café

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le café est une substance fortement énervogène qui donne mauvaise haleine. Il fait l'objet d'un trafic contribuant largement à multiplier les déjà nombreuses zones de non-droit, partout dans le monde. Certains pays ont néanmoins légalisé la vente de café dans des boutiques spécialisées appelées Magasins de Café.


Composition

Largement coupé, un sachet de café tel qu'on le trouve dans le commerce ne contient la plupart du temps que très peu de caféine, substance active du café. Elle agit sur le cerveau en lui faisant croire que la fatigue c'est dans la tête et en lui rappelant que le sommeil ne fait, de toute façon, pas partie des 10 recommandations de Dieu.

En cas de caducité trop rapide de l'effet stimulant, substituer à la consommation de café celle de la cocaïne.


L'addiction

Le café étant une sorte de speed légal et le speed une coke du pauvre, on peut définir le café comme une coke légale du pauvre. De fait, le caféinomane est un junkie. En manque, il est tout à fait incapable de penser moins d'une heure après son réveil. Une fois sa première dose ingurgitée, le caféinomane pourra absorber jusqu'à 24 doses supplémentaires dans la même journée.

Des effets indésirables s'ajoutent à la stimulation intellectuelle, sexuelle et citoyenne. Des chercheurs américains ont en effet observé chez certains sujets :

cafe.jpg
On a récemment constaté des similarités dans l'effet produit par le café et l'oursine.


Quelques dealers célèbres

  • Jacques Vabre (connu pour sélectionner lui même ses plants de café)
  • GrandMere (connue pour savoir faire de la bonne)
  • Café de Colombia (qui fournit des produits de substitution en cas de crise aigüe)


Question humoristique existentielle posée par Bobardkor et n'engageant que lui

A la place de Jacques Vabre, qu'est ce que torréfié ?