Béruriers Noirs

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Duo formé d'un ex-Québécois, François le Champi, et d'un ex-berger provençal, Laurent Cabrol. Leur succès auprès des filles dans les années 80 les obligea à se munir d'un service d'ordre.


Un come-back remarqué

Oubliés et au bord du désespoir tels des parias en peine, ils purent revenir sur le devant de la scène grâce à leurs reprises de Demain la France, le tube de Daniel Guichard. Jean-Pierre Chevènement, qui était présent ce soir-là dans la salle du Rheu (banlieue de Rennes) où avait lieu le concert-événement (solstice d'hiver 2004) ne put s'empêcher de déclarer : "Voici l'avenir de la jeunesse, sans eux j'errerais toujours dans le tunnel de ma NDE. Chapeau bas les artistes !". Le groupe serait à l'heure actuelle en pourparlers avec Steevy pour signer Amine, le rappeur hardcore qui monte mais Marie-Pierre Casey aurait hélas mis son véto à ce transfert artistique.


Comment reconnaître les Béruriers Noirs des Béruriers Rouges ?

Les Béruriers Rouges sont communistes (trostkistes tendance cliffiste) tandis que les Béruriers Noirs sont chevènementistes. Les Béruriers Noirs ne portent en outre que des chemises violet foncé (cf. cliché ci-dessous).

Laurent-Cabrol-Catherine-Fa.jpg
Les Béruriers Noirs en pleine séance de dédicace dans leur nouvelle cuisine Vogica (Brest, août 2005).
On reconnaît entre les deux compères Ghislaine, la fille par alliance d'Yvette Horner et ancienne bassiste du groupe Charge 69.


Discographie :

  • Pavillon Leroy-Merlin (1981)
  • Ma banane au sucre (1983)
  • Gros serre-tête pour des drag-queens (1985)
  • Maurice Joyeux, merde, yeah ! (1986)
  • Salut à toi, Jean-Pierre ! (2004)


Attention à la marche!

Ne pas confondre avec les Bérurier Noir Désir. Quoique si en fait.