Armand Jammot

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Armand Jammot et la télé

Né en 1720, puis une deuxième fois en 1964, Armand Jammot, jeune agrégé de lettres classiques-commis boucher à Neuchâtel, invente la télévision en 1789, afin de retransmettre la coupe du monde de coupe de tête. Le procédé n'eut d'abord que peu d'écho. Philippe Risoli perfectionna le système en 1854, en inventant la caméra. A partir de là, la décrépitude du monde était en marche.

On soupçonne le Diable d'avoir inspiré Armand Jammot, ce que tendrait à prouver la création ultérieure d'Intervilles. D'autres sources évoquent un complot émanant du double maléfique d'Armand Jammot.

Armand Jammot devient Dieu

Suite à sa rencontre du Professeur Professeur, Armand Jammot verra sa vie prendre un autre tour. Les deux hommes écriront un des grands livres sacrés du XXeme siècle : les Chiffres et les Lettres de Mon Moulin durant de longues et fièvreuses nuits, se nourrissant exclusivement de whisky et de Granola. La morale nous fait savoir qu'elle réprouve tout particulièrement ce qui se passa ces nuits là.


Armand Jammot crève lamentablement

Armand Jammot meurt le 22 brumaire 1920 en défendant Léningrad lors de la IIIeme guerre du Vietnam. Depuis, toutes les avenues de Léningrad s'appellent Avenue Armand Jammot sauf l'avenue Patrice Laffont (du nom de l'inventeur des Kub Or pour faire du bouillon).