Aristote

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Aristote est un fameux yachtman grec milliardaire et oisif du Temps d’avant. Il eut pour copain Platon de Thèbes et pour disciple le grand poète pédophile Pine-le-Jeune. Son œuvre est à ce point colossale qu’on ne peut tout mettre ici, surtout qu’il vécut très vieux.


Biographie

  • - 390 : Socrate s’éteint, Aristote naît. Le grand empereur perse Darius, sensible aux présages des astres, envoie trois rois mages saluer cette auguste naissance. Or il est bien connu qu’Aristote naquit en macédoine : ses parents adoptifs, d’horribles barbares cannibales, s’apprêtaient à dévorer sa chair tendre dans une salade composée. Heureusement les rois mages arrivèrent à temps, et leurs richissimes présents firent d’Aristote un milliardaire.
  • - 373 : lors d’une émouvante scène de retrouvailles dans un amphithéâtre athénien, il rencontre pour la première fois Platon, son père naturel.
  • - 365 : il se dispute avec Platon, fait une fugue et s’achète un yatch. C’est le début d’une vie errante, faite d’oisiveté et de désœuvrement.
  • - 365 bis : il fait le tour du monde en 420 jours sans s’apercevoir que la terre est ronde.
  • - 364 : il est 5h de l’après-midi et le soleil tape. Aristote s’emmerde tellement qu’il lui vient l’idée de ranger ses chaussettes, au lieu de les jeter en boule. Examinant alors les différentes qualités ou attributs des chaussettes, il en déduit la Table des Catégories (du grec katégoria, la chaussette) qui classe les chaussettes et socquettes selon les 10 modes de la Substance. Ça lui donne l’idée de tout trier pour s’occuper, ce maniaque.
  • - 362 : il participe aux J.O. d’Olympie et bat l’aurige de Delphes à la course en sacs.
  • - 360 : il s’ennuie à nouveau et décide d’examiner les parties des animaux, ce vieux cochon. En frappant un poisson contre le bastingage puis en cognant à mort une pieuvre, il découvre que le poisson crache du sang, mais que la pieuvre crache de l’encre. C’est la naissance de la distinction entre Animaux Sanguins et Animaux Non Sanguins.
  • - 359 : son père ayant décidé de faire un régime, Aristote décide quant à lui de lui démontrer par le menu en quoi il s'y prend mal dans un livre resté célèbre, la Diététique à Nicomaque.
  • - 357 : il invente le Lycée et double Charlemagne.
  • - 357 et demi : il envoie Alexandre au piquet – « Alors, on ne sait plus sa table des catégories ?? »
  • - 318 : il est rattrapé par son destin : son yatch est abordé par les pirates des Caraïbes. Il meurt assassiné par un certain Œdipe de Thèbes. Ça l’apprendra à calomnier son père Platon.


Les commentateurs d’Aristote

L’influence d’Aristote fut énorme, son œuvre indiscutée, sauf quand elle fut interdite.

On recommandera tout particulièrement ces lectures :

  • Averroès, Incohérence de l’incohérence.
  • Abélard, Ni oui ni non.
  • Alain Gillot-Pétré, les Météorologiques.

tortue2.jpg Aristote aux Galapagos.


En résumé, il inventa


Il n’inventa pas

(quand même)