Syndrome de Stockholm

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le syndrome de Stockholm touche les artistes pris en otages par leur image de jeune loup d'amour à la longue tignasse blonde comme les blés. Devenus has been, lorsque enfin leur vie ne dépend plus uniquement de leur image, certains anciens otages de la mode s'exposent de nouveau et de manière insensée au ravissement des paparazzi et fans de tous poils et aux insultes de tous les gens censés, affichant avec fierté une chevelure blonde dont la fausseté ne dupe personne ; c'est le syndrome qui se manifeste.

Polnareff-TF1.jpg
Le Grand Brahmane du Syndrome de Stockholm, en direct de son Centre de Réinsertion des Has Been de Los Angeles


Le Grand Brahmane du Syndrome de Stockholm est une ancienne poupée vaudou reconvertie dans la réinsertion des Personnes Agées à Fort Potentiel de Popularité (PAFPP). A la question de savoir s'il possédait des dons de divination, le Grand Brahmane du Syndrome de Stockholm répondit sur les ondes de TF1 : Non mais je vois le présent en 3D. Le Futuroscope ayant porté plainte pour vol de lunettes, on sait désormais que Poitiers n'est pas plus l'avenir du monde que Polnareff n'est celui de la chanson à texte, et ce sont déjà deux constats rassurants.


Syndrome de Stockholm en Afghanistan

Un peu, avec bon goût, et parcimonie.

Ceci étant dit, ça arrive tout de même, parfois. Il est toutefois important de garder a l'esprit le rôle qu'ont joués les NFMR dans le traumatisme des otages Afghans, ceci expliquant cela, selon un rapport de Antoine Hummel pour l'ONU.


Syndrome de Stockholm pendant la Guerre froide de 100 ans

Uniquement dans certains cas, mais, toujours, avec bon goût. (Et parcimonie).