Naardine de Rotschild

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Auteur du Coran, spécialiste des lois universelles du bon goût, Naardine de Rotschild [1894, 1987] renouvelle le milieu fermé des religions avec des lois universelles du bon goût telles que "Il est interdit d'interdire", "Tu ne boiras pas de bière si elle est vraiment trop mauvaise et si tu es à deux doigts de vomir".

Baronne alcoolique issue d'une fameuse famille de bergers du sud-ouest, la Naardine est connue pour son franc-parler et son air hypocrite de ne pas y toucher.

Après une enfance difficile, où seul son sens du bon délire lui permettra de garder le sourire quand, à l'âge de 12 ans, elle verra sa mère tranchée en deux par un prototype de Tramway à Grande Vitesse. Révoltée par tant d'injustice, et malgré son sourire apparent, Naardine décide de changer le cours du temps et, après un bref passage chez les scouts de France qui lui laissa un goût amer, se lança dans l'élaboration de son jeu de lois universelles du bon goût. C'est ainsi que le Coran continu apparut.

Cette œuvre lui apporta la célébrité, mais, profitant de ce que Naardine s'était fait mettre en état de coma pendant un an pour le record du monde, un punk du nom de Stephane Hasselhof créa le Coran alternatif, dans l'espoir évident d'échauffer les esprits. En se réveillant, Naardine ne supporta pas l'idée, et se suicida en avalant 29 kg de M&M's saupoudrés de cocaïne.

Le saviez-tu-donc ?

C'est également l'inventrice méconnue de l'expression "votre bite a comme un goût", la pauvre ayant confondu le mariage de Charles et Camilla avec l'enterrement du Pape Jean-Paul II.