Insulaire

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Dégénéré profond.


Histoire et génétique

A l'origine, l'insulaire est très comme il faut : il s'exprime clairement, se tient droit à table, et respecte les étrangers. Puis, de générations en générations, à force de consanguinité, son teint se verdit, ses yeux deviennent fous, il montre une forte attirance pour l'alcool qu'il tire lui-même d'une plante immonde, il cache des armes et demande son indépendance à un État souverain, pas forcément le sien d'ailleurs.


Phénoménologie

Comment reconnaître un insulaire ? Voici quelques éléments :

  • il revendique une langue qui lui est propre, parlée par lui et ses deux cents acolytes frères et sœurs;
  • il cache des grenades offensives dans le réservoir d'eau de ses toilettes;
  • il torture les animaux pour en faire des plats typiques de son île;
  • il est alcoolique;
  • des panneaux à double affichage jalonnent sa région. Mais ceux dans la langue de l'état souverain ont été accidentellement détériorés avec force chevrotine.


Exemples célèbres

Les anglais sont un excellent exemple de peuple insulaire. Mais il ne faudrait pas oublier :

  • les corses, particulièrement accueillants avec les métropolitains et leurs subventions;
  • les basques, qui pensent qu'à l'origine ils étaient insulaires, alors qu'en fait, non;
  • les bretons, qui regrettent l'heureux temps où ils étaient anglais. C'est faire un peu vite table rase de la dentition en champ de mine et des cheveux de marcassin de ces derniers.