Général Franco de Porc

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Mais qui c'est-y donc ?

Général espagnol qui inventa la lettre piégée sans frais postaux, et restera dans Listoire commme le meilleur metteur en scène de tous les temps.


200px-Olivier_Besancenot_-_Airbus_public_demonstration_in_Toulouse_0346_2007-03-06.jpg Le Général Franco de Porc au milieu de ses braves soldats lors de la prise du Real Madrid contre les Répoublicains du F.C. Barcelone

Son vit, son oeuvre

On lui doit :

  • l'adaptation sur les planches espagnoles du roman allemand Guernica
  • la mise en scène de la scène d'exposition (acte I, scène Île) de la fameuse pièce "La Grande Boucherie partie 2"
  • la très amusante expression populaire "Franco" qui signifie "sur la tête de ma mère et de tout le reste de ma famille de mongoliens".

Exemple : "Franco, j'te jure c'est pas ouam qui t'ai carotte tes cinquante sacs que t'avais laissés dans ma wago ! En plus l'bâtard qui l'a fait est venu ensuite les foutre dans ma poche où tu les as trouvés. Quel fils de pute !"

  • le retour des Bourbons qui avaient été jusque là interdits en même temps que les autres whiskys par des Ligues de vertus castillanes
  • la sympathique devise : "Viva la muerte" qui lui aurait été inspirée par le visionnage de la prestation de Grégory Lemarchal lors de la Star Acadamy répoublicaine de 1936

Le Savoyez-tu ?

  • Indirectement le général Franco de Porc est également à l'origine de la "Movida", courte période de l'histoire espagnole qui marqua définitivement l'héritage culturel et intellectuel de l'Umanité, où des gens complètement shootés à la chouflorine pouvaient s'enfiler en arborant des couleurs fluorescentes.
  • Par ailleurs, le Général Franco de Porc t'encules à sec avec des graviers.