Alfred Jarry de Laclos

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Écrivain néo-libertin matérialiste, né en 1964, selon l'Histoire Patalittéraire à travers les siècles de Donatien Glantier.

gravure.jpg
Alfred Jarry de Laclos, réputé pour son membre, était invité dans toutes les
partouzes de France et de Navarin aux petits pois.


En effet, la dernière tragédie ubuesque, achevée par ses soins, présente le Père Ubu dans sa tant attendue version magistrale érotique, qui lie, dans la tradition hermétique de l'identité des contraires, la pornographie, le registre bouffon et la préciosité maniériste. L'ensemble se projette dans la perspective moderne d'une dialectique progressiste aboutissant à l'émancipation du Phallus. On y trouve le Père Ubu, en bon amateur de partouzes, chevauchant un membre géant dans une glorieuse phallophorie dévouée aux dentelles et aux petites culottes entrouvertes, s'écriant « Montjoie ! » et « Pardieu ! ». Cette proposition, telle l'ergonomie d'une fusée, transperce de façon suppositoriale la question existentielle du « trou dans l'assistance » posée par le personnage d'André Marcueil dans le Surmâle.

On trouvera également dans cette nouvelle analyse, basée sur l'Analogie bitotologique, l'histoire de Baudelaire troussant des bonnes sœurs dans une transgression laïque, celle d'Honoré de Balzac, qui, après une carrière de giton durant laquelle il est outrageusement feuilletonné par des socialistes, se convertit, dégoûté, à l'Ordre des Franciscains, et celle de Joseph de Webmaistre adoptant enfin la théorie pacifiste de l'amour dans un ashram hippie de libre-échangisme. Ou encore, comment Schopenhauer déjoue la volonté naturelle et aveugle en s'exhibant dans un show transformiste de cabaret, le secret de l'écriture de Flaubert enfin dévoilé, grâce aux pipes en terre cuite de Madame Bovary, etc...

Tout un chacun est invité, évidemment, à augmenter cette Histoire Patalittéraire de sa propre anecdote, du moment qu'elle soit basée sur l'articulation du Chibre. Cette discipline littéraire sera appelée dans ce cas la « chibrologie comparative appliquée à la patasextualité », ou notion du Chibre en érection dans le texte sextuel.