Jacques Faizant

D'ArdKorPedia
Révision datée du 28 août 2012 à 05:54 par Le Violet (discussion | contributions) (les lamantins ont encore frappé, on dirait...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Personnage de la mythologie Franco-colombienne.

Dieu de la barbe à papa et du clairon apostrophe, cet être maléfique a le pouvoir de faire tomber les pluies acides, ainsi que de rendre immortels les anti-conformistes.

Sa principale caractéristique physique est son groin de cochon proctologue collé sur son oreille droite. Il a les cheveux blonds, une demi-moustache mauve et le pouce de la main gauche atrophié.

Ses attributs sont :

  • Le sceptre de poil d'aurochs frigide dérobé au prince du Portugal supérieur
  • La bague ornée de perles cinéphiles
  • La Gart-mobile

Dernière union en date : Françoise de Montmiraille le Hardy


Naissance

Il est né de l'union de Pizzaïolomentalo (dieu de la pelouse barbiturique) et de Pascaline (déesse encore inconnue à ce jour). Mais le méchant roi Vladimir Martinepopovivitch ne l'entendait pas de cette oreille et a dit à ses parents que voler c'était mal. Du coup, il a acquit la capacité de chasser la limace en apesanteur sur la Lune.

Accession au trône d'Auvergne Espagnole du sud Jurassique Park

Lorsqu'il décida d'aller là-bas, il partit. Il rencontra en chemin, Diane Kruger qui lui confia son arrière grand-oncle qui mourut l'année suivante durant l'attaque du fort Saint-André par les Ardoises. Obèse arriva donc en Auvergne Espagnole du sud Jurassique Park. On le déclara roi 2 jours plus tard, à la suite de la défaite chinoise de Plénisette. Après 2h36 à se faire chier sur son trône, il décida d'abandonner son titre pour retourner comme dieu à Paris-Bogota.

Victimes de son succès auprès des femmes

  • 1523 : Dora dite l'exploreuse.

Pour la séduire Obèse se transforma en pairs de babouches rouges.

  • 1789 : Martin Luther King
  • 1792 : Henriette de la Ribombelle
  • 1840 : Michelle-Paule
  • 1964 : Françoise de Montmiraille le Hardy

Disparition

Pouf ! Comme ça.

Lamentable.jpg ATTENTION! Cet article a été écrit par un lamantin. C'est lamentable. Vous rendriez service à tout le monde en le désaléatoirisant.