Choix : Différence entre versions

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher
m
 
(13 révisions intermédiaires par 6 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Action de [[choisir]] parmi plusieurs [[]]s.
+
Action de [[choisir]] parmi plusieurs [[solution]]s.
  
Le choix est le [[]] d'une [[]] que les solutions qui se soient claires ou subtilement . d'une d'pouvant varier de quelques secondes une vie , le choix n'est pas l'[[analyse raisonnable]] des solutions et de leurs . Selon la [[Loi de Murphy|loi universelle de Murphy]], le choix est toujours d', de destruction et de chaos, voire de mort pour les plus [[chance]]ux.
+
Le choix est le [[résultat]] d'une [[réflexion]] forcément éprouvante que les solutions qui se présentent soient claires ou subtilement entrelacées. Généralement précédé d'une période d'hésitation pouvant varier de quelques secondes à une vie entière, le choix n'est pas forcément lié à l'[[analyse raisonnable]] des solutions et de leurs conséquences. Selon la [[Loi de Murphy|loi universelle de Murphy]], le choix est toujours générateur d'échec, de destruction et de chaos, voire de mort pour les plus [[chance]]ux.
  
Si certaines qu'il existe de bons et de mauvais choix, en pratique, le d'un choix sera et/ou douloureux.
+
Si certaines théories prétendent qu'il existe de bons et de mauvais choix, en pratique, le résultat d'un choix sera systématiquement négatif et/ou douloureux.
  
 
Le choix, c'est le Mal.
 
Le choix, c'est le Mal.
 +
 +
 +
'''extension définitoire'''
 +
 +
[[Cognet]], réputé pour être incapable de choisir un chemin lorsqu'il arrive à un embranchement, serait donc selon cette théorie l'incarnation du bien. Or, si personne ne choisissait pour lui, nous resterions là comme des cons pendant très longtemps, voire jusqu'à l'arrivée de la [[mort]]. L'incarnation du bien est donc un sacré [[boulet]], voire même un être [[diabolique]].
 +
 +
'''un petit [[truc]] pour bien choisir en amateur'''
 +
 +
Parfois il y a des [[truc]]s à [[vendre]] par [[exemple]] [[10]] [[euro]]s les trois au choix, ça veut dire qu'il faut choisir trois [[truc]]s dans une foule d'autres [[truc]]s qui diffèrent par le [[goût]], l'[[odeur]], la [[forme]] ou la [[fonction]] sans que cette liste soit exhaustive. Il convient donc alors d'observer les objets en compétition et les classer mentalement dans un ordre dérivant du nombre de points communs qu'il existe entre eux (les objets) et les objets que vous aimeriez posséder. Il faut alors choisir les trois plus gros résultats et on fait en général un bon choix...
 +
 +
* Si vous n'avez pas compris, relisez le passage précédent en remplaçant les [[truc]]s par des [[machin]]s, ça passe tout de suite mieux.
 +
* Si la somme dépasse 345 [[euro]]s, vous êtes autorisé à utiliser une [[calculatrice]].
 +
* Vous avez de toute façon des goûts de [[merde]] et choisirez des conneries, mais faites comme vous le sentez.
 +
 +
 +
== Le saviez-tu? ==
 +
 +
Un choix peut en cacher un autre. C'est tout.
 +
 +
 +
[[Category:Philosophie]]

Version actuelle datée du 12 juin 2014 à 18:23

Action de choisir parmi plusieurs solutions.

Le choix est le résultat d'une réflexion forcément éprouvante que les solutions qui se présentent soient claires ou subtilement entrelacées. Généralement précédé d'une période d'hésitation pouvant varier de quelques secondes à une vie entière, le choix n'est pas forcément lié à l'analyse raisonnable des solutions et de leurs conséquences. Selon la loi universelle de Murphy, le choix est toujours générateur d'échec, de destruction et de chaos, voire de mort pour les plus chanceux.

Si certaines théories prétendent qu'il existe de bons et de mauvais choix, en pratique, le résultat d'un choix sera systématiquement négatif et/ou douloureux.

Le choix, c'est le Mal.


extension définitoire

Cognet, réputé pour être incapable de choisir un chemin lorsqu'il arrive à un embranchement, serait donc selon cette théorie l'incarnation du bien. Or, si personne ne choisissait pour lui, nous resterions là comme des cons pendant très longtemps, voire jusqu'à l'arrivée de la mort. L'incarnation du bien est donc un sacré boulet, voire même un être diabolique.

un petit truc pour bien choisir en amateur

Parfois il y a des trucs à vendre par exemple 10 euros les trois au choix, ça veut dire qu'il faut choisir trois trucs dans une foule d'autres trucs qui diffèrent par le goût, l'odeur, la forme ou la fonction sans que cette liste soit exhaustive. Il convient donc alors d'observer les objets en compétition et les classer mentalement dans un ordre dérivant du nombre de points communs qu'il existe entre eux (les objets) et les objets que vous aimeriez posséder. Il faut alors choisir les trois plus gros résultats et on fait en général un bon choix...

  • Si vous n'avez pas compris, relisez le passage précédent en remplaçant les trucs par des machins, ça passe tout de suite mieux.
  • Si la somme dépasse 345 euros, vous êtes autorisé à utiliser une calculatrice.
  • Vous avez de toute façon des goûts de merde et choisirez des conneries, mais faites comme vous le sentez.


Le saviez-tu?

Un choix peut en cacher un autre. C'est tout.