Politique

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

La politique est une épidémie mortelle.

BeuarkCEstSale.jpg Germain, déjà bien attaqué par la politique et sachant sa fin proche, pénètre dans l'isoloir au pas lourd du Tannhäuser.


Symptômes

  • Démangeaisons sur tout le corps.
  • Apparition de pustules de couleurs allant du jaune pisseux au violacé sous les lobes des oreilles. Les pustules prolifèrent très rapidement.
  • Pourrissement du cerveau qui s'échappe par les conduits auditifs.
  • Amollissement général des chairs qui fait rapidement ressembler le patient souffrant de politique à une flaque de vomi.
BeuarkCEstSale2.jpg L'infection frappe de nos jours des patients de plus en plus jeunes.


Traitement

Malgré les efforts conjugués de Joséphine Curie, du Professeur Professeur et de l'Institut Pasteur, aucun traitement curatif n'a été mis au point jusqu'ici.

Cependant d'après les plus récentes recherches, les malades peuvent espérer retarder l'échéance fatale en s'introduisant du karcher dans l'oreille.


Prophylaxie

Lors des premières grandes épidémies de politique, l'épuration totale était la règle. Les moeurs se relâchant, les individus souffrants de politique peuvent désormais immigrer au Costa Ricard ou en Chine, s'ils sont pleins de fric ou s'ils sont li-maçons.


Un chouïa d'histoire

La première grande épidémie de politique s'est déclarée à Seille en l'An 01. La dernière épidémie en date était heureusement cantonnée dans le studio des deux auteurs de Martine fout le feu.