Mérou

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le mérou est un type étrange et singulier de bestiau.


Bestiaulogie du mérou

300px-Mouse_embryonic_stem_cells.jpg Mérou vu au microscope à balayage électronique.

C'est un animal de la famille des animal (on dit également "da phreakin'animal crew" en québécois). S'il n'était pas nommé mérou, il faudrait probablement utiliser un autre mot pour le désigner.

Il existe principalement deux sortes de mérou : le mérou vivant et le mérou mort. Lorsqu'il dort, le mérou, même vivant, se déplace plus rarement qu'à l'accoutumée.

Quelle que soit son espèce, sa race, son origine, sa religion ou sa culture, le mérou est dans l'ensemble composé d'un corps de mérou, avec une tête de mérou (99% des mérous examinés par notre équipe en avril 2003).

Il se reproduit de temps à autres. Mais à la fin de sa vie, il peut arriver que le mérou décède. Il est alors au moins malaisé de tenter une résurrection dudit mérou, cette opération étant généralement infructueuse ; à notre grand dam.

gravure.jpg
Les méroulogues sont des gens sérieux.


Pyschologie du mérou

Parfois, le mérou pense à des tas de machins. Enfin on suppose. Par ailleurs, il est également très rare de constater des mérous sous suivi psychiatrique (en 2004, moins de 1% des cas recensés en psychiatrie en France étaient des mérous avérés[1]).

On peut, sans prendre de risque démesuré, envisager que, si les mérous sont croyants (et le contraire n'est pas prouvé), ce qu'il faudrait alors appeler leur "religion mérou" invente sans doute des solutions imaginaires au problème de la mort, qui n'est vraisemblablement pas rien non plus pour les mérous raisonnables : ils prendraient donc conscience jour après jour, heure de travail après heure de travail, que leur vie leur échappe et les emporte inexorablement. La mort, chez les mérous, serait alors inltropoltrablement un problème.

Le mérou adopte fréquemment, et ce dès son plus jeune âge, une attitude normale - attitude dite du "mérou ordinaire" ; il se peut cependant qu'un mérou soit blessé, ou amputé, alors on dit dans le jargon méroulogique, que "sa démarche est modifiée". On peut également dire que "son attitude générale n'est plus tout à fait celle d'un mérou ordinaire", comme l'a judicieusement fait remarquer le Professeur Professeur, expert dentiste-méroulogue[2].


Sociologie du mérou

Le mérou vit généralement dans la nature, où il lui arrive de faire des trucs. Il se nourrit principalement d'aliments, qui sont le plus souvent comestibles. Il est également à noter qu'il n'y a pas un seul mais bel et bien plusieurs mérous sur terre, et même s'il est malvenu d'évoquer une menace d'Invasion Mondiale par les Mérous, le caractère a priori reproductif du mérou le rend suspect de prolifération.


Géographie, du mérou aussi

Parfois, le mérou se déplace. C'est pourquoi on peut croiser le mérou dans des endroits, et même dans certains lieux, alors qu'on croisera rarement un lieu dans des mérous, par exemple. Par contre on peut envisager de croiser un mérou avec un lieu (même si franchement, je n'en vois pas tellement l'intérêt).

Il est nécessaire de noter ici qu'il existe non seulement des endroits ou il n'y a absolument pas de mérous, mais également des animaux qui ne sont pas vraiment des mérous, voire pas du tout (le chien, le chat, Babar ont tendance à n'être pas franchement des mérous). La science nous renseignera sûrement un jour sur l'énigme des no-mérou's lands : "Sachons attendre, il n'y a peut-être rien au bout" (comme a écrit Rahan, qui n'était pas non plus un mérou, selon nos informations).


Le mérou sont-il communiste ?

Aglaé-Simonie Houellebecq a pu déclarer dans une fameuse interview[3] : "Malgré une panoplie de rôles bien fournie, l'acteur pornocommuniste Francis Hustler n'a jamais interprété de rôle de mérou à l'écran, ce qui tendrait à accréditer la thèse du "Mérou fanasciste" tel que décrit par Homère Simpson dans L'Odyssée d'Ulysse Gosset".

Ces affirmations, indignes de figurer dans une encyclopédie, ne reposent vraisemblablement que sur de la médisance alliée à un antiméroutisme flagrant. Nous ne nous attarderons pas dessus, contrairement à Saint Thomas d'Aucuns qui se complaisent dans une extrémisation outrancière du mérou.

On peut remarquer que ni Georges W. Hitler ni John Lénine ne mentionnent de mérou dans leurs œuvres respectives. De là à en conclure que le mérou sont centriste, il y a un pas, que nous nous refusons à franchir en ces pages, laissant le lecteur en tirer les conclusions qui s'imposent.


Théories du complot

Plusieurs théories politiques circulent sur le mérou, idéologiquement marquées à la gauche de l'extrême droite, qui considèrent que la prolifération des mérous pourrait amener ceux-ci à développer des armes de distraction massive pour les petits enfants, détournant la génération à venir des réalités, figeant l'attention du monde sur la vie du mérou, sa manière de se déplacer quand il ne dort pas, ou encore la manière de ne pas se déplacer quand il dort ou est mort.

Une fraction non négligeable de méroulogues milita pendant une certaine période pour la reconnaissance des chiens comme étant des sortes de mérous. Il s'avére que non, que seul le mérou est en mesure d'être considéré comme un mérou et que les chiens sont des animaux de compagnie, preuve irréfutable que le mérou n'est pas un chien, même déguisé. Le mérou n'a pas non plus d'ancêtres communs avec le chien. Aujourd'hui, affirmer consciemment que le chien est une sorte de mérou, ou émettre un doute sur les déductions précédentes, pourrait tout à fait être passible de reconduite à la frontière.


Le saviez-tu que le mérou ?

  • ... existe.
  • ... peut en cacher, au choix, un autre ou une pléthore, mais jamais l'inverse, ni l'inverse.
  • ... sont, dans sa majorité, des mérous.


En outre, le ça saviez-tu?

  • On compte plusieurs mérous dans le monde.
  • Le monde compte plusieurs mérous.
  • Des deux constats suivants, on conclut qu'en mathématique, le plusieurs mérous est symétrique.
  • Le plusieurs mérou est également transitif, car si plusieurs mérous = b et b = c, on déduit facilement que plusieurs mérous = c[4].
  • Personne n'a encore constaté la présence de mérous hors du monde.
  • Les Mérovingiens n'ont rien à voir avec le Mérou
  • ... ni le Pérou d'ailleurs.
  • Le Vert n'est pas un mérou, mais roux - nuance.
  • L'UMP refuse tout poste aux mérous au sein de sa hiérarchie.
  • Il existe certaines espèces de mérou qui ont un système pileux, on peut donc dire que la peau de mérou se tond.[5]
  • D'après le Professeur Professeur Professeur, La variété de mérou bignolles, en voie d'extinction, n'est représentée que par 2 spécimens actuellement en captivité.
  • La pêche au mérou est à l'origine du mythe du poisson volant.
  • Une fois séchée la peau de mérou pète.
  • A chaque décennie se déroule le fameux Salon international du Mérou dans la ville de Seille.


Notes

  1. source : MSF
  2. Prof. Professeur, Analyse expérimentale-différentielle de la carie comportementale chez le mérou, envisagé sous l'angle d'une axiologique du déplacement en milieux sub- extra- et péri-urbain humide à l'époque contemporaine, Presses Universitaires de Fumisterie ed., coll. les titres interminables.
  3. in Gilbert-Savonnette Houellebecq, enfin un regard frais et nihiliste sur le cinéma porno-asocial français de souche, Techinkonart, n°452, 1964ème année
  4. Ainsi, d'après François Mitterrandom, plusieurs mérous = habitants de Seilles et habitants de Seilles = connards nihilistes, d'où plusieurs mérous = connards nihilistes
  5. référence souhaitée