Le Seul Dieu

De ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le Seul Dieu est Babar : un, massif, et indivisible. Il apparaît pour la première fois à la sortie du cinéma Le Balto (Monmort-ranci) après la projection d'Ho Chi Min Streets et s'installe selon des témoins dordognons en Sud-West-Coast. Tantôt voisin spectral de Bixente Lizarazu et enculeur de bovins en désert de Lozére, il lit Pine-l'Ancien et fume du chanvre, apprend le grécien et la façon de rouler des sticks sans lécher la feuille. Plus tard, il disparaît.

Quand il somme une fille de choisir entre lui et Dieu, il mâche un brin d'herbe sèche d'un air interrogateur en grognant "Alors? Alors? Tu te décides? On va pas y penser la journée dis?"

Babar trismégiste, en position asexuée mais tous chakras ouverts (Âônnnnnmmmmmmmhh):

ganesh.gif


Phrases célèbres

  • "Le théologien a pour fonction de me sauver de tous les mauvais pas où les Grands livres sacrés du XXeme siècle me mettent. Il fait de son mieux. Voyons comme il s'y prend, héhé." ('Je vous ai créé maintenant démerdez-vous bande de pitres', Tome II, an I)

Le Seul Dieu: sa vie, son oeuvre

Filou de la première heure, le Seul Dieu a eu l'idée de génie de créer les gens. Seulement, à l'époque le Seul Dieu vivait chichement, d'amour et de Brauwer Pills de mauvaise qualité, et décida de faire fabriquer à moindre coût. Face a la pauvre qualité de sa création, le Seul Dieu sut pérenniser son business en y ajoutant les fonctionnalités mourir et tuer.

Depuis, le Seul Dieu se masturbe régulièrement sur son succès.