Lévy-Strauss

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Appelé aussi Lévy-Schubert, il s'agit d'un célèbre pantalon bleu d'explorateur à faire se pâmer d'envie les tribus primitives qui se promènent les fesses à l'air.


Un destin tragique, une postérieurité glorieuse

Certains sauvages plus sauvages que les autres sauvages mangeaient le lévy-strauss. Il le faisaient bouillir dans une grande marmite et l'accompagnaient de pâtes d'éléphant. Certains le préféraient cependant cru. C'est la guerre entre partisans du cru et zélotes du cuit qui a donné naissance à L'anthropophagéologie structurale[1].

Le Lévy-Strauss a survécu à cette mode, pour devenir un produit culte, à la fois de haute couture et de grande culture. Avant de succomber à un triste cancer tropical du capricorne, il tenta une dernière révolution en lançant un modèle à taille basse baptisé Totem, hélas, les stylistes, pas dupes, étaient à bout. Une idée brillante plagiée par le discounteur Freud.

31266d1238097672t-a-20081123-4-1-.jpg
Lévy-Strauss éprouvé par des années d'aventures


ATTENTION !!!

On confond souvent Lévy-Strauss et Lévi-Strauss alors que c'est exactement la même chose.


Le saurasse-tu ?

Bernard-Henri et Lévy-Strauss fusionnèrent en 1983 pour former Bernard-Henri Lévy-Strauss


Notes

  1. Voir Bernard-Henri Lévy-Strauss, le Cru et le Cuit à visage humain.