Jacques Derrick

De ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

inspectorul-derrick.jpg

Capital culturel

Derrick est le héros à mi-temps d'une série éponyme, encombrant la moitié d'une journée télévisuelle.

Capital humain

Jacques Derrick est un artiste à la fois conceptuel et non-conceptuel. Il est le co-fondateur de l'Association pour Etre Enterré Debout, ce qui est conceptuel. Il est aussi responsable à mi-temps de la transformation de charniers en lieux de recueillement, ce qui n'est pas conceptuel.

Capital social

Derrick est unanimement reconnu comme le plus efficace moyen d’euthanasie lente dans les vieilles sociétés occidentales. Son but est de tuer un maximum de grabataires en leur faisant regarder France Télévision jusqu'à la mort. Les Français, toujours prompts à collaborer, l’ont adopté tout de suite.

Enquêteur minable et rhétoricien redoutable à mi-temps, Derrick sert d’alibi aux vendeurs de savons et de lessives. Mais Derrick est avant tout - et à temps plein - une vraie gueule de cinéma.

Capital animalier

Il se murmure dans les milieux informés que Derrick serait un poisson de type carpe voir même de type truite saumonée. Cela expliquerait les yeux globuleux de veau mort et la présence de branchies à la base de sa tête.

Applications industrielles

Que peut faire un Derrick ?

  • Acteur de hentai
  • Pommade contre les rougeurs en application locale
  • Il y en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler
  • Idole païenne
  • Il est très bon en papillote avec une sauce au beurre blanc

kern-cty-museum-derrick.jpg
Derrick est aussi un symbole phallique du pétrodollar.