Hyperespace

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

L'hyperespace a l'air d'un concept futuriste et inatteignable, tandis qu'en réalité, il n'en est rien. En effet, et contrairement aux idées reçues, l'hyperspace est un phénomène totalement naturel. Nul besoin de modules dilithium et de déchirer l'espace 3D pour y accéder.


Preuve scientifique de l'hyperespace

Les chercheurs du CERN ont construit un accélérateur de particules appelés le "LHC accelerator" (à ne pas confondre avec THC). LHC est un acronyme anglais qui signifie "LSD-Heroin-Coke". Cet accélérateur est de forme circulaire et fait 27Km de circomférence. Le principe LHC le rend supérieur aux autres types d'accélérateurs de particules : grâce à lui, il peut émettre directement des particules subatomiques dont l'origine est clairement hyperspatiale, comme brillament démontré par Le Professeur Professeur.

ATTENTION: matériel hautement singulaire
singularity.png


L'hyperespace en pratique

L'accélérateur en question produit différentes sortes de particules qui sont ensuite stockées dans des buvards, ou agglomérées sous forme de cachets. Chaque particule donne accès à un niveau d'hyperespace différent (cf. "Comment j'ai été Illuminé" par Albert Camel Light) Ces médiums sont destinées aux voyageurs hyperspatiaux. Voici leurs différentes méthodes de voyage (en anglais "tripping"):

Mode linéaire

  • Prendre une plaquette de particules "Valium".
  • Consommer la plaquette.
  • Continuer ses activités habituelles.
  • Le voyageur fait un bond de plusieurs dizaines d'heures dans le futur sans s'en apercevoir.

Explication: le mode linéaire consiste à compresser la 4ème dimension.

Mode Singularité

Voici une photo de l'hyperespace dans ce mode:
singularity.jpg

  • Placer un buvard de particules "Lyserg Saure Diethylamid" (ainsi nommées d'après le chercheur allemand qui les a isolées) sur une muqueuse.
  • Continuer ses activités habituelles.
  • Le voyageur entrera dans l'espace quantique. Où le futur, le présent, le passé, ici et là-bas se fondent en 1 seul point. Il peut ainsi traverser instantanément des distances considérables et communiquer avec des E.T. (extraterrestrial lifeform) de galaxies lointaines puis revenir tout aussi instantanément.

Explication: la singularité est souvent observée dans l'espace et est tout simplement l'effet des principes de la mécanique quantique, de la géométrie de Riehmann et de E=MC².

Mode Trou spécial "K"

  • Le voyageur se fait administrer des particules de type 3 (elles n'ont pas encore été nommées) par voie intravasculaire.
  • Voilà, il est dans ce fameux Trou. Dans ce mode hyperspatial il peut violer les lois de la physique classique, comme par exemple nager dans du solide.


Je veux des témoignages, des preuves !

Les preuves sont claires, petit foutriquet nihiliste : c'est prouvé par la science. Demandez aux voyageurs.

traveller.jpg
Les voyageurs sont facilement reconnaissables.


teteW.jpg " LES MERVEILLES DE LA SCIENCE FONDAMENTALE "
Un portail graissé par le professeur Wzftufjhz,

Recteum de l'Académie des Sciences Hippies de Lozére.

·Albert Einstein, la Courbitude de l'espace, la Force boomerangueste, Joséphine Curie, L'Univers, Le trou noir de Joséphine Curie, la Matière molle, le Principe du boomerang, Tarzan, la Théorie des lianes, les Univers parallèles, le Poisson volant, l'Hyperespace, les Planètes, le supercalculateur Utilisateur:TheProf W, les Réacteurs géants, Le Professeur Professeur,Professeur Professeur Professeur, Professeur Prof Professeur Prof, la Déviation de l'axe orbital de la planète, le Biodiesel, François Mitterrandom, la Théorie de la Partouze Infinie, le projet A l'écoute de la banane
Articles garantis en conformité avec les enseignements du Grand Escargot Foutriquet