Chinois

D'ArdKorPedia
Aller à : navigation, rechercher

Plus communément appelé "face de citron" par les intellectuels, le chinois, s'il chie dans les bois, s'avère être un ours et par extension un panda.

Autrement, les chinois sont des bienfaiteurs de l'humanité notamment grâce à leur goût prononcé pour les petits chiens morts et autres saloperies qu'ils mangent crus voire vivants en se barbouillant le corps de leur sang et en rigolant de la sorte : "Hihin hihin hihin hihin hihin hihin hihin !!!"

Souvent confondus avec les japonais, les chinois de chine rient de cette méprise avant de terrasser leur interlocuteur à l'aide d'une prise de kung-fu dans les valseuses. Les chinois, à défaut de chameaux, ne peuvent pas consommer de shit et compensent en s'introduisant des bambous dans le cul.


Stratégie

Afin de conquérir le monde, les chinois ont une technique qui leur est propre.

Il s'agit d'être laid et de se reproduire entre laids. Lorsqu'il arrive (fait rarissime) qu'advienne un chinois beau, il est immédiatement lapidé puis jeté dans la rivière. Leur laideur sert à saborder toute envie de fornication et de reproduction de la part des hommes et des femmes d'autres civilisations. Ainsi, les chinois ne se reproduisent qu'entre chinois et la chinoiserie prolifère à vitesse grand V, surtout à Belleville, où Antoine Hummel a promis de les éradiquer.


Le saviez vous?

Tchoung guo jen he cha.


Boite_cachou_Decoret.jpg Une foule de chinois, petits, jaunes, différents